Préparer son mariage sur 3 jours

« J’ai profité de mon mariage en prenant du temps avec mes amis, ma famille »

Un mariage le long d’un week-end, voilà une idée qui fait son chemin, car si accueillir une centaine d’invités est déjà un challenge, partager des moments avec chacun d’entre eux peut devenir compliquer en une seule journée. La Solution ? Organiser un mariage sur 3 jours. Bien sûr, tous les convives ne pourront par libérer une journée supplémentaire mais accueillir un groupe entre 20 et 60 personnes sera tout à fait faisable et beaucoup seront ravis de pouvoir faire un vrai break pour cette grande occasion.

Avant tout, s’organiser :

  • Prévenir à l’avance: entre 6 et 9 mois paraît raisonnable pour bloquer un week-end
  • Donner les informations essentielles : accès au lieu, logement, repas, planning, dress code selon activités (maillot de bain, promenade champêtre, garden party…)
  • Prévoir des Babysitter et activités pour enfants qui laisseront aux parents le temps de souffler
  • Surtout prévoir du temps libre entre toutes les activités
  • Lieu de réception avec infrastructures adaptées (terrasse, extérieur, salle secondaire, cuisine équipé, piscine, terrain de pétanque… )

LIEU DE RECEPTION

Au cœur de l’organisation du week-end de mariage

Outre l’aspect esthétique et le côté « coup de cœur », le lieu de réception doit pouvoir accueillir entre 20 et 50 personnes sur plusieurs jours et souvent plus d’une centaine le jour de la cérémonie. Quand on envisage un week-end entier pour un mariage, il est important que les lieux d’accueil soient adaptés avec des équipements et aménagements tel qu’une salle secondaire, une cuisine, des terrasse ou une piscine. L’emplacement des logements doit être proche du lieu de réception afin d’éviter les inévitables allers-retours entre chambre pour se préparer et le lieu de réception. Le must étant de pouvoir dormir sur place. Last but not least, le confort des chambres individualisées ou gîtes partagés est un vrai atout. Et oui, car si le dortoir est une solution, il demeure incommode et moins pratique sur plusieurs nuits : Pensez aux heures de coucher et de lever différentes des uns et des autres.

BUDGET

Le coût, s’il peut être conséquent, devient plus abordable si tout est regroupé. Certain lieu de réception se sont adaptés et proposent des formules week-end ou des tarifs dégressifs. Il est plus simple de demander une participation aux convives pour un ensemble hébergement et repas sur un week-end. Ils seront d’ailleur ravi de savoir où loger plutôt que de trouver à la dernière minute l’hôtel ou gîte du coin qui affichent souvent complet en haute saison.

PLANNING

Le parfait planning

Vendredi : accueil des arrivants et activités récréatives (ça reste la fin de semaine après tout). Si les jeux divers sont très appréciés, c’est aussi l’occasion pour les invités de se rencontrer, en effet les amis et les membres de la famille qui se connaissent peu seront d’autant plus ouverts dans le contexte très joyeux du mariage. Pour les activités, il faut faire simple et laisser des plages horaire de détentes sans rien de prévu. Prévoir des repas informels (grillades et salades sont toujours les bienvenues), attention ! Les cocktail trop fort sont à éviter , car il faut bien penser que les invités doivent être en forme pour le lendemain.

Samedi : la journée de mariage habituelle le temps en plus et le stress en moins. La plupart des invités sont déjà sur place, pas de route à faire et auront du temps pour se préparer.

Dimanche : un seul mot d’ordre : « détente & farniente » Profiter d’un brunch bien mérité avec des tartes maison, de la viande froide et charcuterie, fruits et gâteux pour les plus gourmands. Prévoir un début vers 11H30, ce qui laisse aux Nouveaux Mariés, les amis et la famille le temps d’arriver en toute tranquillité et à leur rythme. Après une journée au planning chargé, on laisse enfin place à la détente et au Farniente. D’autant que beaucoup d’invités voudront rentrer en début d’après-midi pour éviter les embouteillages de fin de journée.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *